Le visage en médecine traditionnelle chinoise: Hors pathologies orificielles et sensorielles (Médecines d'Asie: Savoirs et Pratiques) par Bernard Cygler

February 23, 2019

Obtenez le livre Le visage en médecine traditionnelle chinoise: Hors pathologies orificielles et sensorielles (Médecines d'Asie: Savoirs et Pratiques) par Bernard Cygler au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

Le visage en médecine traditionnelle chinoise: Hors pathologies orificielles et sensorielles (Médecines d'Asie: Savoirs et Pratiques) par Bernard Cygler

Titre de livre: Le visage en médecine traditionnelle chinoise: Hors pathologies orificielles et sensorielles (Médecines d'Asie: Savoirs et Pratiques)

Auteur: Bernard Cygler

ISBN: 2287959025

Télécharger PDF Lire En Ligne

Paru dans la même collection «Médecines d’ Asie», le précédent ouvrage de l’auteur traitait de «Nez, Gorge, Oreille en Médecine Traditionnelle Chinoise». «Le visage» en est le complément. Cette «face» que nous ne pouvons voir, offerte aux autres, reflet de nos émotions, possède ses propres caractéristiques: une charpente matérielle particulièrement structurée sous la forme de nombreuses formations musculaires dont dépendent la mimique, le jeu mandibulaire, la fonction d’ingurgitation alimentaire…; une anatomie énergétique, méridiens et points, réalisant une trame serrée, d’une extrême importance; une pathologie propre  algies, paralysies, troubles cutanés… et même une «pathologie physiologique»: le vieillissement, si préoccupant pour nos contemporains occidentaux.

From the Back Cover
Paru dans la même collection « Médecines d’ Asie », le précédent ouvrage de l’auteur traitait de « Nez, Gorge, Oreille en Médecine Traditionnelle Chinoise ». « Le visage » en est le complément. Cette « face » que nous ne pouvons voir, offerte aux autres, reflet de nos émotions, possède ses propres caractéristiques : une charpente matérielle particulièrement structurée sous la forme de nombreuses formations musculaires dont dépendent la mimique, le jeu mandibulaire, la fonction d’ingurgitation alimentaire…; une anatomie énergétique, méridiens et points, réalisant une trame serrée, d’une extrême importance ; une pathologie propre : algies, paralysies, troubles cutanés… et même une « pathologie physiologique » : le vieillissement, si préoccupant pour nos contemporains occidentaux …